Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

Le handicap peu évoqué durant les Présidentielles

Alors que le premier tour des élections présidentielles 2017 approche, de nombreuses personnes critiquent la place quasi-inexistante prise par le handicap dans le débat présidentiel.

L'AFM Téléthon avait envoyé fin mars une lettre ouverte destinée aux 11 candidats présents à l'élection présidentielle. L'association y évoquait notamment l'importance du droit à l'expérimentation concernant le prix des médicaments coûteux, la recherche privée, ou encore les actions administratives.

Le handicap, un tabou qui n'a pas été levé ?

Alors que plus de 10 millions de français sont concernés par le handicap (incluant les incapacités mineures), celui-ci n'a quasiment pas été évoqué durant la campagne présidentielle. Une question pourtant d'autant plus pertinente que suite au vieillissement de la population, la notion de dépendance risque de concerner un important nombre de personnes tôt ou tard.

Conscientes de cet état de fait, les associations de handicapés avaient ainsi pris contact avec 4 candidats (Messieurs Fillon, Macron, Mélenchon, et Hamon) afin de les convier à leur faire part de leurs propositions concernant le handicap (traitement, coût, formation, accessibilité des espaces...). Les candidats concernés ont envoyé un représentant de leur parti politique plutôt que de se rendre directement au débat. Par ailleurs, le handicap n'a pas non plus été évoqué durant le débat présidentiel. De nombreuses personnes handicapées se sont ainsi senties exclues des échanges.

Cette absence du débat n'est pas sans impact sur la perception que se font les personnes handicapées des représentants politiques. L'association des paralysés de France a ainsi réalisé un sondage montrant que seulement 8 % des concernés faisaient confiance à la classe politique pour améliorer la prise en charge de leur handicap par la société.

Les commentaires sont fermés.